12.1 L'activité orale interactive

12.1.2 Exemples d'activité orale interactive NM et NS

Il pourrait être utile d’écouter des exemples d’oraux interactifs notés et voir comment les critères ont été appliqués. Les exemples  ci-contre sont accompagnés de commentaires d’évaluation qui aident à comprendre les corrections et les notes attribuées.
Mais avant de regarder les corrections, les notes et commentaires d’évaluation, utilisez vous-mêmes les critères pour évaluer l’oral interactif en téléchargeant la fiche d’évaluation. Consultez ensuite les notes attribuées et comparez-les avec celles que vous avez attribuées.

Activité orale interactive NM exemple 1

L’activité consiste en un débat de classe portant sur la question controverse des migrants, l’un des plus grands défis globaux à l’heure actuelle :
« Ériger des murs ou les briser ? ».

Audio activité orale interactive

Trucs à savoir

N’hésitez pas à prendre la parole pendant le débat et n’ayez pas peur de faire des erreurs, il faut être spontané !

Regardez des émissions francophones sur l’actualité afin de vous entraîner à l’oralité. 

Critères d’évaluation Activité orale Interactive NM

Critère A : compétences productives

Dans quelle mesure l’élève réussit-il à utiliser la langue à l’oral ?

  • Dans quelle mesure l’élève s’exprime-t-il avec aisance et clarté ? 
  • Dans quelle mesure la langue est-elle variée et correcte ?
  • À quel point l’intonation de l’élève facilite-t-elle la communication ? 

0 points

Le travail n’atteint pas l’un des niveaux décrits ci-dessous. 

1 points

La maîtrise de la langue orale est très limitée.

L’expression est très hésitante et elle est à peine compréhensible.

La langue est souvent incorrecte et/ou très limitée.

L’intonation gêne sérieusement la communication.  

points

La maîtrise de la langue orale est limitée.

L’expression est hésitante et elle n’est pas toujours compréhensible.

La langue est souvent incorrecte et/ou limitée.

L’intonation gêne parfois la communication. 

points

La maîtrise de la langue orale est assez bonne.

L’expression est compréhensible et parfois aisée.

La langue est parfois correcte et quelques expressions idiomatiques sont utilisées.

L’intonation ne gêne pas la communication.

points

La maîtrise de la langue orale est bonne.

L’expression est généralement aisée.

La langue est généralement correcte, variée et claire.

L’intonation facilite la communication.

points

La maîtrise de la langue orale est très bonne.

L’expression est aisée.

La langue est correcte, variée et claire ; les erreurs ne gênent pas la compréhension du message.

L’intonation améliore la communication.

Critère B : compétences interactives et réceptives

Dans quelle mesure l’élève comprend-il la conversation et se montre-t-il capable d’interagir ? 

  • Dans quelle mesure l’élève peut-il exprimer des idées simples et complexes ?
  • Dans quelle mesure l’élève peut-il soutenir une conversation ?

0 points

Le travail n’atteint pas l’un des niveaux décrits ci-dessous. 

points

Les idées simples sont comprises avec beaucoup de difficulté et l’interaction est très limitée.

Les idées et opinions simples sont présentées de façon incohérente.

La conversation est décousue.

points

Les idées simples sont comprises avec difficulté et l’interaction est limitée.

Les idées et opinions simples sont présentées avec difficulté, parfois de façon incohérente.

Le déroulement de la conversation n’est pas cohérent.

points

Les idées simples sont assez bien comprises et l’interaction est satisfaisante.

Les idées et opinions simples sont généralement présentées de façon claire.

Le déroulement de la conversation est parfois cohérent, malgré quelques pauses.

points

Les idées simples sont bien comprises et l’interaction est bonne.

Les idées et opinions simples sont présentées de façon claire et cohérente, mais des difficultés surviennent avec les idées plus complexes.

Le déroulement de la conversation est généralement cohérent.

points

Les idées complexes sont bien comprises et l’interaction est très bonne.

Les idées et les opinions, tant simples que complexes, sont généralement présentées de façon claire, cohérente et efficace.

Le déroulement de la conversation est cohérent.

Exemple 1 Notation de l’enseignant (l’étudiant)

Critère A Compétences productives

note maximale

5

note attribuée

5

Critère B Compétences Interactives et réceptives

note maximale

5

note attribuée

4

   Total

note maximale

10

note attribuée

9

Exemple 1 Commentaire de la notation

Critère A :
L’expression est aisée. L’intonation aide la communication. La langue est correcte, les erreurs ne gênent pas la communication.

Critère B :
L’interaction est bonne. Des difficultés surviennent avec des idées plus complexes.

Activité orale interactive NS exemple 1

L’activité est un mini web documentaire effectué par l’élève suite à la visite du pavillon belge auprès de l’EXPO Milan 2015. L’activité comporte une interaction avec un guide mais étant donné la brièveté de l’interaction, une discussion a suivi le visionnage du webdoc.

Activité orale interactive NS exemple 1

Critères d’évaluation d’activité orale interactive NS

Critère A : compétences productives

Dans quelle mesure l’élève réussit-il à utiliser la langue à l’oral ?

  • Dans quelle mesure l’élève s’exprime-t-il avec aisance et clarté ? 
  • Dans quelle mesure la langue est-elle variée et correcte ?
  • À quel point l’intonation de l’élève facilite-t-elle la communication ? 

0 points

Le travail n’atteint pas l’un des niveaux décrits ci-dessous. 

1 points

La maîtrise de la langue orale est limitée.

L’expression est hésitante et elle n’est pas toujours compréhensible.

La langue est souvent incorrecte et/ou limitée.

L’intonation gêne parfois la communication. 

points

La maîtrise de la langue orale est assez bonne.

L’expression est compréhensible et parfois aisée.

La langue est parfois correcte et quelques expressions idiomatiques sont utilisées.

L’intonation ne gêne pas la communication.

points

La maîtrise de la langue orale est bonne.

L’expression est généralement aisée.

La langue est généralement correcte, variée et claire.

L’intonation facilite la communication.

points

La maîtrise de la langue orale est très bonne.

L’expression est aisée.

La langue est correcte, variée et claire ; les erreurs ne gênent pas la compréhension du message.

L’intonation améliore la communication.

points

La maîtrise de la langue orale est excellente.

L’expression est aisée et semble généralement authentique.

La langue est variée et idiomatique.

L’intonation améliore la communication.

Critère B : compétences interactives et réceptives

Dans quelle mesure l’élève comprend-il la conversation et se montre-t-il capable d’interagir ? 

  • Dans quelle mesure l’élève peut-il exprimer des idées simples et complexes ?
  • Dans quelle mesure l’élève peut-il soutenir une conversation ?

0 points

Le travail n’atteint pas l’un des niveaux décrits ci-dessous. 

points

Les idées simples sont comprises avec difficulté et l’interaction est limitée.

Les idées et opinions simples sont présentées avec difficulté, parfois de façon incohérente.

Le déroulement de la conversation n’est pas cohérent.

points

Les idées simples sont assez bien comprises et l’interaction est satisfaisante.

Les idées et opinions simples sont généralement présentées de façon claire.

Le déroulement de la conversation est parfois cohérent, malgré quelques pauses.

points

Les idées simples sont bien comprises et l’interaction est bonne.

Les idées et opinions simples sont présentées de façon claire et cohérente, mais des difficultés surviennent avec les idées plus complexes.

Le déroulement de la conversation est généralement cohérent.

points

Les idées complexes sont bien comprises et l’interaction est très bonne.

Les idées et les opinions, tant simples que complexes, sont généralement présentées de façon claire, cohérente et efficace.

Le déroulement de la conversation est cohérent.

points

Les idées complexes sont très bien comprises et l’interaction est excellente.

Les idées et les opinions complexes sont présentées de façon claire, cohérente et efficace.

Le déroulement de la conversation est cohérent et naturel.

Exemple 1 Notation de l’examinateur

Critère A Langue

note maximale

5

note attribuée

5

Critère B Compétences interactives

note maximale

5

note attribuée

5

 Total

note maximale

10

note attribuée

10

Exemple 1 Commentaire de la notation

Critère A :
L’expression est aisée et  semble généralement authentique. La langue est variée.

Critère B :
Le déroulement de la conversation est cohérent et naturel. Les idées plus complexes sont comprises et les opinions présentées de façon efficace.
En effet l’élève a interagi avec le guide wallon et a formulé des questions pertinentes et intéressantes. Les concepts d’ aquaponie et hydroponie ont été accompagnés d’images efficaces.