Activité 1 - Esprit critique et thèmes


Quelle est l'importance de développer l'esprit critique?
- Est-ce une compétence qui est dans le tempo de l'époque? Pourquoi?
- A quel âge est-ce que le développement de l'esprit critique doit commencer?
- Quels sont les grands axes de la pensée critique?

Observons ce schéma pour identifier

les grands axes de la pensée critique:


Source: Hubert Poirot- Bourdain, Association des parents d'élèves de l'enseignment libre

Quelles sont donc les étapes à suivre lorsqu'on aborde un sujet

ou lorsqu'on introduit un nouveau thème ou sous thème?


1. Introduction générique et définition des termes/thèmes clefs.
- Définissez le thème et mener une discussion générale autour de ces thèmes.
 
- Retrouvez des exemples de types de questions ouvertes qui encouragent la réflexion:

Téléchargez ce document ici:



2. Identifiez les sous thèmes tels qu'ils sont prescrits par le BI et les définir ou en discuter.

- Retrouvez les sous thèmes ici: (source: allteachingresources.com)





3. Introduisez chaque unité en présentant des informations objectives(plus ou moins??).

- Trouvez des stimulus(images, infographies ou vidéos) qui présentent des explications.

- Veillez à ce que le stimulus soit court (moins de 5 minutes), clair, visuellement attrayant(multimodal), avec une source reconnue et identifiable.

- Accompagnez votre stimulus de questions factuelles et simples d'abord.

- Cette étape vise à s'assurer que l'élève acquiert les connaissances de base requises avant de passer à la discussion et au développement de la pensée critique.

- N'oubliez pas que cet exercice leur permet de mettre en pratique des compétences de la compréhension orale et de la production orale.

Exemple:

Les Stéréotypes

Le terme "stéréotype" étymologiquement parlant est composé du préfixe “stéréo” et du suffixe “type”. Le premier renvoie à l’idée de solide et opiniâtre et l’autre à l’image imprimée. Les premiers usages viennent de l’imprimerie et il s’agit d’une représentation collective et simplifiée d’un groupe. Il peut naître aussi d’une expérience vécue selon le principe “ Lorsqu’on en a vu un, on les a tous vus”.

C’est ce que Aristote en Grèce classique appelait syllogisme. Cela consiste à attribuer globalement des caractéristiques physiques, psychologiques et comportementales aux membres d’un groupe. Ces représentations simplifiées de la réalité nous permettent aussi de vivre en société. Sans cette faculté des hommes de caractérisation, de classification et d’interprétation et d’extrapolation d’un vécu à une règle générale il n’ y aurait pas d’intelligence. De plus l’image qu’on se fait d’un groupe est souvent le résultat d’un apprentissage social.

Regardez cette vidéo du site 1Jour1Actu:


  • Quel est le message principal de cette vidéo?
Remplissez les blancs:

  • C’est une idée ………………… faite sur un groupe de personnes, par exemple, si Nina fait de la danse et Milo du foot, on n’est pas …………………, et […] pourquoi ? ………………… tout le monde pense que ………………… sports sont plus pour filles ou pour garçons.

  • Quels sont les critères utilisés pour catégoriser les gens?

  • Comprenez-vous pourquoi on ne peut pas éviter les stéréotypes et en même temps pourquoi ils sont un problème ?

  • Comment peut -on vaincre les stéréotypes ?

  • Visitez le site 1Jour1Actu et lisez les commentaires des jeunes. Discutez en classe de la pertinence de ces commentaires.

  • Quel est votre avis sur les stéréotypes? Quels sont les types de stéréotypes les plus négatifs selon vous? (De genre, de race, de l'apparence physique etc ...).
  • Êtes-vous conscient quand vous utilisez le concept de stéréotype de mainière (a) positive ou (b) négative?

Last modified: Thursday, 7 January 2021, 6:03 AM