5.1 Les fêtes

5.1.1 Les fêtes nationales

Les pratiques sociales, les rituels et les événements festifs sont une manifestation du patrimoine culturel immatériel. Un jour férié est un jour où l’on ne travaille pas en raison d’une fête. En France on a onze jours fériés qui constituent des fêtes civiles et religieuses. On va d’abord découvrir les festivités françaises et puis celles qui caractérisent les pays du monde francophone.

janvier juillet
1 le jour du Nouvel An 14 La Bastille
6 l’Épiphanie  non férié
février août
2 la Chandeleur non férié 15 Assomption
14 la Saint Valentine non férié
Carnaval Mardi gras non férié
mars/avril septembre/octobre
20 la journée de la francophonie non férié
Pâques
Lundi de Pâques
mai novembre
1 le jour du Travail 1 La Toussaint
8 Victoire 1945 11 Armistice
juin décembre
6 Saint Nicholas
25 Noël
31 Saint Sylvestre

 

Pour commencer…

Savez-vous pourquoi on appelle l’Épiphanie « la fête des Rois » ? S’agit-il d’une fête païenne ou chrétienne ? Si oui, qu’est-ce que la galette du Roi ? Et quoi de la fève ?
Pour tout savoir sur cette tradition et sur la recette de la galette, consultez ce lien :
http://www.linternaute.com/actualite/histoire/1183525-galette-des-rois-date-recettes-origines-tout-savoir-sur-l-epiphanie-2016/

La fête civile qui suscite la plus forte participation est sans doute celle du 14 juillet où on commémore la prise de la Bastille de 1789, les militaires défilent devant le Président de la République et à la nuit tombée on tire des feux d’artifices.
Le 1er mai aussi est célébré comme jour des revendications des travailleurs.

Pour commencer

Quelle fleur offre-t-on ce jour ? Pourquoi ?
Pour découvrir plus sur la commémoration du 14 juillet, regardez l’extrait vidéo et répondez aux questions de la fiche texte 2 .

screenshot

Production écrite

Vous êtes en France lors d’un événement festif important, vous êtes fort impressionné par les célébrations et vous souhaitez raconter votre expérience à un(e) ami(e). Vous écrivez une lettre d’au moins 250 mots.
Comment écrire une lettre amicale ? Consultez la page 14.1.1 pour réviser les stratégies d’écriture de la lettre amicale.

Vers l’oral individuel…

Préparez pendant 10 minutes un exposé oral basé sur l’un de stimuli visuels ci- dessous. Avant de vous préparer, faites des recherches sur le Moussem, fête régionale traditionnelle du Maghreb et du Heiva en Polynésie. Consultez le bloghttp://somewhereovertherainbow1.e-monsite.com/pages/heiva-fetes-traditionnelles-polynesiennes.html pour ce dernier et recherchez le Moussem de Tan Tan.
N’oubliez pas de réviser tout ce que vous avez appris sur la galette des rois et sur le Carnival. Quelle est la ville de France la plus connue pour les célébrations du Carnival? À quoi remonte cette tradition? Une fête pareille existe-t-elle dans votre tradition? Répondez à ces questions avant de vous préparer à l’exposé sur le stimulus visuel.

5.1.1a

Image 5.1.1a

Textes et fiches à télécharger

Texte 1
Fiche texte 1 Word | PDF
Fiche texte 2 Word | PDF
Fiche texte 3 Word | PDF

5.1.1b

Image 5.1.1b

Lexique thématique

  • Jour férié
  • Fête civile
  • Fête religieuse
  • célébration
  • défilé militaire
  • feux d’artifice
  • fève
  • galette
  • patrimoine culturel immatériel
  • festif
  • festivité

Concept

Patrimoine culturel immatériel
Le patrimoine culturel ne s’arrête pas aux monuments et aux collections d’objets. Il comprend également les traditions ou les expressions vivantes héritées de nos ancêtres et transmises à nos descendants, comme les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, rituels et événements festifs, les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers ou les connaissances et le savoir-faire nécessaires à l’artisanat traditionnel. 
Source : www.unesco.org/culture

Le saviez-vous ?

Regardez la caricature et répondez aux questions : à quoi jouent les deux travailleurs ? Connaissez-vous la pétanque ?

5.1.1i

Image 5.1.1i – Fête du travail : Jour férié

Point Grammaire

L’expression de l’antériorité

Zoom sur l’infinitif passé :
Exemple: trois cambrioleurs prétendaient avoir trouvé des bijoux dans un buisson.
Construction de l’infinitif passé :
Etre tombé, s’être trompé, avoir découvert
INFINITIF auxiliaire + PARTICIPE PASSÉ du verbe

1. après + infinitif passé : J’ai assisté au concert après avoir réservé par téléphone.
2. Les verbes les plus fréquemment suivis de l’infinitif :

  • on me reprochait d’avoir manqué de sang froid.
  • Elle est soupçonnée d’être complice du voleur.
  • Reconnaître, avouer, nier
3. Être + adjectif (exprimant des sentiments) + de + infinitif passé :
  • je suis contente de t’avoir revu.
  • Il est fier d’avoir réussi.
  • Elle est émue d’avoir atteint son objectif.
  • Tu es surpris de…

Attention : quelle différence entendez-vous entre :

  • Je suis consciente de ne pas progresser/Je suis consciente de ne pas avoir progressé.
  • Ils sont honteux de mentir/ Ils sont honteux d’avoir menti.

Pour des exercices supplémentaires sur l’expression de l’antériorité téléchargez la fiche 3.

Texte 1 – Mais au fait, que célèbre-t-on le 14 juillet ?

Mais au fait, que célèbre-t-on le 14 juillet ?
Par Jerôme Lachasse, 2015

C'est en 1880 qu'est instaurée cette date symbolique en tant que Fête nationale française annuelle. Retour sur l'histoire de cette date si emblématique qui participe du rayonnement de la France à l'étranger.
Le 6 juillet 1880, la proposition de loi pour adopter le 14 juillet comme Jour de Fête nationale annuelle est promulguée. Si le texte de loi précise qu'il s'agit d'une manifestation militaire, il ne mentionne aucune année de référence. S'agit-il du 14 juillet 1789, date de la prise de la Bastille, ou du 14 juillet 1790, date de la Fête de la Fédération? Commémore-t-on un événement violent ou pacifique? La fin de l'absolutisme ou l'union républicaine? Le flou reste artistique.

Jusqu'en 1914, le défilé militaire se déroule à l'hippodrome de Longchamp, et non plus au Champ-de-Mars où s'est déroulée la Fête de la Fédération en 1790. L'événement se nomme alors la «Revue de Longchamp». Le président du Conseil des ministres est présent, tout comme celui de la Chambre et du Sénat. La fête est militaire, républicaine et anticléricale. Feux d'artifices, orchestres, bals sont organisés.

Aux lendemains de la Grande Guerre, une nouvelle tradition s'instaure: le défilé militaire s'installe sur les Champs Élysées. Les maréchaux vainqueurs - Joffre, Foch et Pétain - remontent l'avenue, accompagnés des soldats. À partir de 1921, le défilé cesse de traverser l'Arc de Triomphe. Désormais, la tombe du soldat inconnu gît sous le monument.

En 1958, Charles De Gaulle entend profiter du défilé militaire du 14 juillet pour affirmer son identité et son indépendance vis-à-vis des États-Unis. Depuis, le défilé s'est régulièrement ouvert aux autres pays. En 1994, les soldats de l'Eurocorps descendent les Champs-Élysées. Dix ans plus tard, à l'occasion du centenaire de l'Entente cordiale, c'est au tour de la patrouille aérienne de la Royal Air Force, des Grenadier Guards et du Royal Horse Artillery d'être invités à défiler. L'année suivante, en 2005, deux unités brésiliennes participent aux cérémonies du 14 juillet à l'occasion de l'«année du Brésil en France». La commémoration des 50 ans de la signature du Traité de Rome, en 2007, sera quant à elle l'occasion d'assister à un défilé réunissant un détachement militaire de chacun des vingt-sept pays de l'Union européenne.

En 2015, l'armée mexicaine défilera aux côtés des troupes françaises.  
En 1971, des femmes défilent pour la première fois lors du défilé militaire.

http://www.lefigaro.fr/culture/2015/07/14/03004-20150714ARTFIG00005-mais-au-fait-que-celebre-t-on-le-14-juillet.php