Qui suis-je?

Presque tout le monde s’interroge un jour sur l’identité: Qui suis-je ? Qu’est ce qui constitue mon identité ? Ces questions sont courantes. On parle aussi d’identité dans le cadre de groupes ou de collectifs. Notre identité nous permet de nous distinguer des autres. Elle marque notre individualité et tout ce qui est propre à nous par exemple notre prénom, notre nom de famille et nos traits de caractère physique et psychologique. Notre identité marque notre unicité mais elle nous permet aussi tout autant de ressentir une appartenance à un groupe sociale ou à une communauté. Elle est ainsi déterminée par des variables telles que la religion, la culture, l’ethnicité, la nationalité, la famille et autres.

Lisez cette citation du site Pinterest en classe et mettez vous en paires pour discuter de la pertinence de cette citation pour vous.


  1. Pour comprendre la notion de l'identité, consultez les ressources des textes 1 à 5 avant de répondre aux questions suivantes.

    • Qu’est-ce qui determine mon identité?
    • Qu’est-ce qui fait de moi un être unique?
    • Dans quelle mesure est-ce que mon identité est déterminée par ma culture?
    • Comment suis-je influencé par mon environnement social?
    • Comment est-ce que les autres me perçoient?
    • Est-ce que l’identité est un concept statique ou dynamique?
    • Dans quelle mesure est-ce que mes attraits physiques(sexe, race, taille etc ..) déterminent mon identité?
    • Quelle est l’influence des langues sur mon identité?
    • Suis-je special(e)? Suis-je different(e)?
    • Est-ce qu’il est souhaitable d’être comme les autres ou différent des autres?
    • Comment est-ce que mes idéologies me définissent?

    Apprendre à se connaître: Dans cette vidéo Nathalie de La Botte Secrète vous invite à apprendre à vous connaître pour commencer à vous sentir mieux.
    Suivez les instructions de la vidéo et répondez aux questions:

      Mon identité nationale

    L'identité nationale est le sentiment qu'éprouve une personne à faire partie d'une nation. Ce sentiment est propre à chaque personne. Il n’est pas toujours évident de définir notre identité. On peut aisément comprendre que l’identité nationale ne constitue qu’un aspect d’une multiplicité de facettes qui constituent et contribuent à notre identité. En groupe essayez de répondre à la question posée et ensuite interrogez-vous au sujet de l’identité nationale. Sommes-nous le résumé de notre culture nationale ?


    L'identité nationale, oui! Mais laquelle?


     

    Le thème de l'identité nationale peut devenir un sujet de débat politique. En France, ce fut notamment le cas lors de l'élection présidentielle de 2007 où le candidat Nicolas Sarkozy en a fait l'un de ses thèmes de campagne.



    Mais au fait, savez-vous comment on devient français ?

    La citoyenneté française est liée à la détention de la nationalité française. Cette nationalité s’acquiert de plusieurs façons.

    Par le « droit du sang » : est français tout enfant dont au moins l’un des deux parents est français.

    Par le « droit du sol » : un enfant né en France d’un parent étranger lui-même né en France est français de naissance (« double droit du sol »).

    Par la procédure de « naturalisation » : un étranger majeur, résidant habituellement sur le sol français depuis au moins cinq ans, peut demander à être naturalisé.

    Langue et identité

    Extrait - Michael Byram - Université de Durham 

    Royaume-Uni, Octobre 2006

    Les langues sont des symboles d’identité ; elles sont utilisées par leurs locuteurs pour marquer leurs identités. Les individus s’en servent aussi pour catégoriser leurs pairs en fonction de la langue qu’ils parlent.

    Chaque groupe possède sa propre langue ou variété de langue. Ainsi, un groupe régional utilise un dialecte régional (qui constitue une variété de langue) ; de même, un club de supporters de football a son propre jargon. Le fait de parler cette langue / variété de langue / ce jargon donne le sentiment d’appartenir à ce groupe.

    Souvent, il existe un lien particulièrement fort entre la langue et le sentiment d’appartenance à un groupe – ou une identité nationale. Dans les situations les plus « simples », il n’existe qu’une seule « langue nationale », parlée par tous les individus partageant la même identité nationale. Cependant, la plupart du temps, nous avons affaire à des situations complexes, qui impliquent plusieurs langues (en Suisse, au Canada, en Belgique par exemple) ou dans lesquelles les langues concernées sont liées à plusieurs identités nationales.

    Regardez cette vidéo: Justin Trudeau et l'insécurité en français. En classe, discutez de votre rapport avec les langues que vous parlez.

    • Quelle est votre langue maternelle? Est-ce qu'elle fait partie de votre identité? Comment?
    • Parlez-vous la même langue que vos parents?
    • Est-ce important de parler plusieurs langues? Pourquoi?
    • Pensez-vous que les jeunes devraient faire plus d’effort pour parler leurs langues ancestrales?
    • Pourquoi est-ce important de préserver des langues/ des dialectes?
    • Parlez vous une langue étrangère? Est-ce facile?
    • Quels sont les facteurs qui facilitent l’apprentissage d’une langue seconde?

     


    Culture et identité

    Extrait du site Graines de Paix

    L'identité culturelle est ce par quoi se reconnaît une communauté humaine (sociale, politique, régionale, nationale, ethnique, religieuse,... ) en termes de valeurs, de pensées et d'engagement, de langue et de lieu de vie, de pratiques, de traditions et de croyances, de vécu en commun et de mémoire historique. 


    L'identité culturelle d'une communauté est rarement statique, évoluant avec le cours de l'histoire et de l'actualité, les mouvements migratoires, le cotôiement avec d'autres identités culturelles et les avancées et reculs de la civilisation.
     
    L'identité culturelle d'une personne est généralement plurielle...

    L'identité individuelle de chaque individu comprend et réunit plusieurs identités culturelles, dont celles de ses  deux parents et des aïeux et celles rencontrées et intégrées durant la vie. Cette identité culturelle plurielle de chaque personne est en constante mouvance, et peut s'enrichir, ou pas, au fur et  à mesure que la personne grandit, murit, lit, voyage, dialogue, côtoie,  se marie, socialise ou se heurte avec des cultures multiples autres.
     
    Cette identité culturelle plurielle est une des  composantes essentielles de l'identité de chaque individu : plus elle est plurielle, et ressentie comme telle par l'individu, et plus celui-ci  sera à même d'être à l'aise, efficace, voire heureux dans des situations culturelles autres.

    France Culture: 6 habitudes étonnantes aux yeux des étrangers lors de leur séjour en France
    Par Estelle - Siteweb: GO

    Lors d'un séjour à l’étranger, nous faisons face à des coutumes et habitudes qui nous semblent étranges… et auxquelles nous devons pourtant nous habituer. Il peut s’agir de la peur du chiffre 4 en Chine, de la fameuse Tomatina en Espagne ou des chaussettes avec tongs en Allemagne.

    Mais il en est de même pour les étrangers venant en France. Voici 6 habitudes françaises, complètement normales pour nous mais étonnantes aux yeux des étrangers.

    1. La bise

    Oui, vous l’avez vu venir : la bise ! Dans beaucoup de pays, on se salue par un simple « bonjour » dans la langue locale, un signe de la main, voire un câlin (le fameux hug si on est vraiment heureux de revoir quelqu’un). En France, nous avons la bise. Un contact plutôt intime avec lequel beaucoup d’étrangers ont du mal. Et pour compliquer la tâche, le nombre de bises diffère en fonction de votre situation géographique ainsi que le côté par lequel on commence : joue droite ou joue gauche ?

    Et pour commencer l’année sur de bonnes bases, on décide de s’embrasser aussi à minuit le jour du nouvel an. Si on est dans une région où la moyenne est 4 bises, cela fait donc 4 pour dire bonjour, 4 à minuit et 4 pour dire au revoir… combien y a-t-il d’invités à cette soirée ? 
    La bise en France - une coutume menacée?

    2. Râler

    « Oh non, il pleut ! », « Il fait froid », « Il fait trop chaud »… oui, on ADORE râler, et alors ? De nombreuses études fiables ont prouvé que râler était bon pour la santé et allongeait la durée de vie. (vous ne saviez pas que les français étaient presque immortels ? ). Pourtant, non-loin de chez nous, les anglo-saxons voient la vie du bon côté et trouvent tout “Amazing”, ce qui peut parfois être agaçant. Quoi ? Non, je ne râle pas.


    3. Faire la grève

    Et puisque nous râlons : nous faisons grève ! C’est simple, pour nous, descendre dans la rue est une coutume locale (qui peut paraître choquante aux yeux des travailleurs étrangers). Dans d’autres pays comme le Japon par exemple, les salariés préfèrent porter un brassard en travaillant plutôt que chaumer. Aux Etats-Unis, le « droit de grève » n’est même pas un droit car tous les employés ne sont pas en mesure de l’exercer

    4. La nourriture

    Humm la France, le pays gastronomique par excellence ! On nous envie au moins autant que l’on nous trouve étrange ! De l’étranger, nous sommes vus comme des mangeurs de grenouilles et d’escargots, fans de viande crue, tripes, pieds de porc, foie gras et fromages qui sentent mauvais au point d’en manger à chaque fin de repas. Mais qu’on ne s’y méprenne pas, à l’étranger aussi, on trouve des choses tout à fait étonnantes.



    5. Le temps passé à table

    Si vous êtes déjà parti(e) à l’étranger, les repas ont dû vous sembler succins. Adieu apéritif – entrée-plat-dessert-digestif et 1h entre chaque plat et bonjour repas sur le pouce, snack et autres sandwichs. A Londres par exemple, la plupart des personnes travaillent à leur bureau et optent pour une formule « snack » à quelques livres afin de revenir rapidement à leur poste. En France, le repas, c’est sacré et surtout, on aime parler de nourriture à table !

    6. Fumer

    Imaginez un français en terrasse en train de boire un verre… il sera sûrement accompagné d’une cigarette à la main. Malgré le prix du paquet en constante augmentation, les français restent de grands consommateurs et cette (mauvaise) habitude peut choquer les étrangers. Pourquoi sont-ils autant à fumer malgré l’impact sur la santé, le prix et de l’odeur ? Nous aussi, on se pose la question…

    Pour en savoir plus, lisez cet article: 6 clichés sur les Français.

    En classe: Faites une liste des habitudes étonnantes de votre pays ou votre culture qui font partie de votre identité.


  2. Production Écrite NM: Rédigez un texte pour promouvoir l'esprit d'interculturalité et de tolérance entre les étudiants. Proposez des normes de comportements à adopter ou à éviter.  Choisissez un des textes suivants: Journal intime - Article - Dépliant

  3. Production Écrite NS: "Découvrir les autres, c'est s'ouvrir à une relation et non se heurter à une barrière." Exprimez votre point de vue sur cette citation de Claude Levi-Strauss.

    Choisissez un des types de texte suivant: Article - Exposé - Journal intime 

  4. Compréhension Écrite: Lisez ce texte sur le multiculturalisme et répondez aux questions.

  5. Le multiculturalisme français
    Corrigé
  6. La Compréhension Orale:

    • Entraînez-vous à l'épreuve de compréhension orale avec cet exercice.
    • Lisez d'abord les questions. Puis, écoutez une première fois l'extrait du journal de RFI intitulén"Apprendre le Français pour le devenir".
    • Répondez ensuite aux questions. Écoutez une seconde fois l'enregistrement et prenez 5 minutes pour compléter vos réponses.


    Fiche de l'apprenant
    Corrigé et Transcription

  7. Oral Individuel NM: Regardez cette image et faites une présentation de 3 – 4 minutes



  8. Oral Individuel NS: Lisez cet extrait du livre "Antéchrista" par Amélie Nothomb et faites une présentation de 3 – 4 minutes basée sur cet extrait.

  9. Extrait du livre "Antéchrista"

TdC
  • Dans quelle mesure l'identité a-t-elle besoin de la culture?

  • Chez les humains l'identité est intériorisée: elle désigne à la fois d'être soi et de se savoir membre d'un groupe. Dans quelle mesure la culture contribue à déterminer l'identité de chacun?

  • Peut-on parler de double identité?

Profil de l'apprenant

Être ouvert d’esprit consiste à comprendre les enjeux d'une société multiculturelle et à mettre en valeur les compétences interculturelles acquises.

  • Étant élève d'une école internationale, vous allez promouvoir une journée qui célèbre l'identité culturelle des nationalités représentées dans votre école.

  • Cette journée sera organisée dans les moindres détails par le comité organisateur dont vous faites partie.

Vocabulaire thématique
  • Une assimilation culturelle
  • Le sentiment d'appartenance
  • D'origine étrangère
  • La naturalisation
  • La quête de soi
  • La perception de la différence
  • Le rejet de l'autre
  • Un malentendu culturel
  • Des valeurs partagées
  • L’implicite culturel(les non-dits)
  • L'apprentissage d'une langue étrangère
  • Les gestes, les bises et se serrer la main
  • Avoir une perspective interculturelle
  • Les règles de politesse
  • Les caractéristique représentative d'une culture
  • Un parcours d'intégration
  • Les enjeux d'une société multiculturelle
Le thème de l'identité au cinéma.

Retrouvez une liste de film à voir ici

Last modified: Thursday, 19 November 2020, 2:44 AM