Infox

C'est quoi les fake news?

Siteweb:Thales

Vous avez probablement entendu parler de « fake news » (en français fausses informations), une expression qu’on entend beaucoup dans les médias et sur les réseaux sociaux. Ce phénomène n’est pas nouveau mais inquiète beaucoup depuis les dernières élections aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en France.

Les fake news sont de fausses informations qui ont l’air sérieuses et authentiques – parfois publiées avec un style journalistique qui copie les médias traditionnels. Mais à l’inverse d’articles publiés sur des sites respectés et reconnus comme CNN, BBC, le Washington Post, le Telegraph, le Financial Times et Le Monde, ces fake news n’offrent aucune source pour appuyer leurs propos. Elles ont souvent des titres à sensation, contiennent des propos ou images parfois choquants, souvent au sujet de figures publiques ou d’évènements historiques dans le but de répandre des fausses rumeurs, des fausses théories du complot.

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles des gens publient ce genre de fake news :

  • Pour « troller », comme on dit sur le web : parfois les gens publiant des fake news le font uniquement pour faire une blague ou volontairement induire les autres en erreur.
  • Pour promouvoir une idéologie et/ou de la politique : certains publient de fake news pour manipuler et encourager le soutien à une cause idéologique ou politique à laquelle ils croient. Pour cela, ils peuvent par exemple publier des histoires causant des dommages à leurs opposants politiques.
  • Pour induire de la confusion dans l’esprit du public : certains peuvent par exemple remettre en cause la qualité ou le professionnalisme de sources traditionnelles d’information en créant des théories de complots.

    Regardez cette vidéo du site 1jour1question et répondez aux questions ci-dessus:



    • C'est quoi un "Fakenews"?
    • Quels événements ont permis d'adresser ce problème?
    • Pourquoi est-ce difficile de les reconnaître?
    • Quel élément clef nous aide à déterminer?
    • Pourquoi utilisent-ils des titres sensationnels?
    • Quel est l'objectif de ceux qui fabriquent les Fakenews?
    • Est-ce que vous regardez les informations avec un esprit critique?
    • Partagez-vous les informations sans les vérifier?

  1. Consultez les ressources suivantes et faites les activités:

  2. LE MONDE - LES DÉCODEURS

    Par Adrien Sénécat Publié le 25 octobre 2017 à 14h38 - Mis à jour le 11 mai 2018 à 11h47

    Derrière l’humour, certains sites contribuent parfois à la circulation de fausses informations. Malgré eux ou à cause d’eux ?

    Le second degré est toujours un exercice délicat. Régulièrement, des utilisateurs de Facebook nous signalent des articles issus de sites humoristiques dans le cadre de notre partenariat avec la plate-forme pour identifier les intox qui y circulent. Preuve qu’il n’est pas toujours facile de distinguer des blagues de « vraies » informations. D’autant que ces articles sont parfois dévoyés à des fins politiques ou économiques. Le Gorafi.fr(Figaro inversé), Nordpresse.be, Actualite.co…, les sites parodiques et satiriques, qui se sont multipliés ces dernières années (nous en avons recensé plus d’une centaine dans le Décodex), sont-ils en partie responsables de la prolifération d’informations fausses ?

    Des blagues détournées par des sites sensationnalistes

    Il est courant de voir des articles à vocation humoristique détournés de leur objet. Récemment, plusieurs sites sensationnalistes francophones comme codescouples.com ou megabuzz.net ont publié des gros titres au sujet de l’employée d’une morgue qui aurait été « arrêtée après avoir donné naissance au bébé d’un homme mort ». Un récit imaginaire, publié au départ sur le site WorldNewsDailyReport.com, à lire au second degré.

    De la même manière, plusieurs sites Internet ont publié ces derniers mois un autre canular avec pour titre "En faillite, la tour Eiffel va être revendue à un ferrailleur" sans signaler qu’il s’agissait d’une information fausse. L’absurdité de ce cas souligne en fait le seul intérêt qu’il peut y avoir à diffuser un tel contenu, dépourvu d’intérêt et de tout fondement : générer des clics sur les sites en question, et donc des revenus publicitaires. A ce titre, la publication de la rumeur sur des dizaines de pages Facebook à forte audience a garanti aux sites concernés de toucher des milliers de lecteurs.



    Des personnalités et des médias qui se font avoir.

    Lundi 24 avril, au lendemain du premier tour de la présidentielle française, les compteurs d’audience du Gorafi s’affolent. Une prétendue interview d’Emmanuel Macron publiée un an plus tôt est en tête des articles les plus consultés du site satirique, jusqu’à représenter la moitié du lectorat du site à cet instant-là. Sur plusieurs pages Facebook liées à l’extrême droite, les propos prêtés au candidat dans le canular (« quand je serre la main d’un pauvre, je me sens sale toute la journée ») sont présentés comme de vraies déclarations. Des centaines d’internautes s’en indignent et les relaient.



    Piste de réflexion:

    • C'est quoi un site satirique?
    • Quel type d'audience cible-t-il?
    • Quel est l'objectif de ces sites ?
    • Quel est le vrai danger de ces sites?
    • Quelles sont les conséquences possibles de la publication d'intox?
    • Peut-on tout publier pour provoquer le rire?

    Pourquoi les informations satiriques sont parfois prises au sérieux?

    Siteweb: The Conversation, Academic rigour, journalistic flair

    Nos chercheurs en communication ont étudié pendant des années la désinformation, la satire et les réseaux sociaux. Au cours des derniers mois, nous avons interrogé des Américains sur des dizaines de sujets politiques. Nous avons identifié des dizaines d’informations – réelles et fausses – partagées massivement sur les réseaux sociaux.

    Nous avons découvert que bon nombre de fausses informations ne procédaient pas d’une volonté de tromper intentionnellement les lecteurs. Celles-ci provenaient en réalité de sites satiriques.



    Les gens ont longtemps pris la satire pour de l’information réelle. Les articles de The Onion, un site d’information satirique populaire, sont si souvent mal interprétés qu’une communauté Reddit tourne en ridicule ceux qui se sont fait avoir.

    Aujourd’hui plus que jamais, les Américains s’inquiètent de leur capacité à distinguer les informations réelles des fake news. Pour la plupart des Américains, les fake news représentent un réel danger pour la démocratie.

    Il est parfois facile de repérer la satire, par exemple lorsque The Babylon Bee explique que le Président Donald Trump a nommé Joe Biden à la tête de la Transportation Security Administration, grâce à « sa capacité à se rapprocher de manière inappropriée des gens et à faire des avances physiques indésirables ». Mais d’autres informations sont plus difficiles à évaluer.

    En réalité, comprendre l’esprit de la satire politique n’est pas chose facile sur Internet. De nombreux sites satiriques adoptent le ton et le design des vrais sites d’information. Pour saisir qu’il s’agit d’une satire, il faut bien connaître le sujet politique qui en fait l’objet. Il faut également bien maîtriser la rhétorique politique pour pouvoir reconnaître l’exagération. Sans cela, il est assez facile de prendre une satire au premier degré.

    Piste de réflexion:

    • Pourquoi les informations satiriques sont prises au sérieux?
    • Est-ce que ceux qui partagent sont conscients que ce sont des Intox?
    • Comment est-ce que les fake news sont une menace pour la démocratie?
    • Comment peut-on distinguer une information d'une satire?
    • Et vous, pouvez-vous faire la distinction?

    Activités à faire en classe:

    1. Faites des recherches sur les sites satiriques suivants:
      Le Gorafi, The Onion, Secret News, Mes Propres recherches, Le Journal News

    2. Actualités du jour et Actualite.co

    3. Ces sites fonctionnent sur un modèle collaboratif : chaque utilisateur est invité à créer sa « blague » et à la diffuser. Ce sont donc les «blagues» créées par les internautes qui sont publiées sur les réseaux sociaux.

    4. Créez votre blague, votre canular ou votre information. Présentez votre "création" à la classe et laissez les deviner - Est-ce de l'info ou de l'intox?

    5. Lisez l'article suivant et discutez en classe si c'est une information ou un fakenews.


    6. Info ou Intox: Les poules ont maintenant des dents?

      Cliquez ici pour vérifier

    Regardez cette vidéo de Décod'Actu et répondez aux questions



    Piste de réflexion:

    • Comment est-ce que  l'expression "FAKE NEWS" a été popularisée?
    • A quoi se réfère-t-elle?
    • Quel est l'objectif des organisations militantes qui utilisent les fake news? C'est quoi "une organisation militante"?
    • Donnez des exemples des fake news qui ont un but propagandiste politique.
    • Quel est le "nouveau sens" de fake news selon Trump et le Front National?
    • Quel est l'objectif de Trump ou du Front National lorsqu'ils qualifient une information comme "fake"?
    • Que pensez vous de ce comportement?
    • Comment est-ce que le contexte technologique favorise ce phénomène?
    • Comment est-ce que la propagation de fausses nouvelles est accélérée?
    • Quels sont les conseils donnés à la fin de cette vidéo?

    Regardez cette vidéo du site l'actuenclasse@ouest-france.fr et répondez aux questions.



    Piste de réflexion:

    • Pourquoi l'information est choquante?
    • Quelles sont les questions à se poser?
    • Quels sont les signes que c'est de la fausse information?
    • Quelles sont les stratégies d'analyse de l'image utilisées ici?
    • En classe, trouvez une image douteuse qui pourrait relever du fake news et faites une analyse des sources.
    • Présentez votre conclusion et votre stratégie d'analyse à la classe.

    Comment reconnaître les fausses informations?

    Siteweb:Thales

    Nous avons récemment publié un guide permettant de reconnaître les fausses informations, mais voici quelques réflexes simples à adopter lorsque vous lisez une information en ligne:

    • Méfiez-vous des titres à sensation : ceux qui fabriquent les fake news savent qu’il est facile de piéger le lecteur si celui-ci est scandalisé ou ému par la situation présentée dans l’article. Si une info qui circule vous semble suspecte,vérifiez sa fiabilité sur des sites de vérification internationaux comme Snopes, Full Fact or FactCheck ou utilisez l’outil Decodex développé par Le Monde (voici une vidéo expliquant comment l’utiliser).



    • Les médias se sont par ailleurs associés pour lutter contre les fake news. Par exemple, CrossCheck est un projet de journalisme collaboratif qui réunit des rédactions de toute la France et de l’étranger pour traiter avec précision les affirmations fausses, trompeuses ou prêtant à confusion qui circulent en ligne. Au jour le jour, les fake news qui circulent en ce moment sur la toile y sont recensées avec des explications.

    • Méfiez-vous des histoires de complots ou de cabbales qui semblent exagérées.

    • Faites attention au fait que les citations ne soient pas sorties de leur contexte d’origine et volontairement mal interprétées.

    • Si vous pensez qu’une information est fausse, ne la partagez pas. Si vous le faites, vous répondez exactement à ce que son auteur voulait que vous fassiez!

    Heureusement les géants des réseaux sociaux comme Facebook et Google prennent le problème au sérieux. Depuis le printemps 2017, Facebook a ajouté à sa plateforme des conseils pour reconnaître les fausses informations et Google a ajouté un libellé marquant toutes les nouvelles ayant l’air douteuses.


    Piste de réflexion:

    • Quels sont les réflexes à adopter pour évaluer une information?
    • Quand est-ce qu'il faut procéder à une vérification?
    • Pourquoi est-ce facile de piéger les lecteurs?
    • Quelle est l'attitude des réseaux sociaux vis-à-vis de ce problème?

    • En classe, utilisez le site proposé dans la vidéo pour vérifier ici une information: https://www.lemonde.fr/verification

    • Trouvez une information qui vous paraît douteuse et vérifiez sur le site Décodex.
    • Partagez le résultat avec la classe.

  3. Production Écrite NM: Vous avez remarqué que vos camarades partagent souvent des informations sur les réseaux sociaux sans vérifier la fiabilité de cette information. Rédigez un texte pour sensibiliser les jeunes de votre âge sur ce phénomène et donnez leur des conseils pour éviter de propager des infox(fake news).

    Choisissez un des textes suivants: Dépliant - Proposition - Reportage


  4. Compréhension Écrite: Un texte du site le CAP du FLE qui parle de fake news.

  5. Le CAP du FLE: Fake news 
    Corrigé
  6. Compréhension Orale:

    • Entraînez-vous à l'épreuve de compréhension orale avec cet exercice.
    • Lisez d'abord les questions. Puis, écoutez une première fois l'extrait de ce reportage de RFI sur l'invasion d'infox sur Facebook.
    • Répondez ensuite aux questions. Écoutez une seconde fois l'enregistrement et prenez 5 minutes pour compléter vos réponses.

     

    Fiche de l'apprenant


    Corrigé et Transcription


  7. Oral Individuel NM: Regardez cette image et faites une présentation de 3 – 4 minutes.

  8.  


TdC

Fake News, désinformation… et si nous nous remettions en question ?

Source: Les Echos, Tribunes, 17 avril 2018

  • Pourquoi ne sommes-nous pas en mesure de détecter la désinformation, les "fake news" et faire le tri sans qu’un scandale, bien souvent politique, n’éclate ?
  • Malgré la digitalisation de nos sociétés, sommes-nous tous prêts à y faire face et sous couvert de savoir en utiliser les codes, savons-nous réellement les maîtriser ?
  • Comment ces "fake news", souvent non lues, peuvent être relayées sans avoir pris la peine d’en vérifier la source ?
  • Les "fake news" seraient un mal de nos sociétés contemporaines noyées par l’info-obésité qui nous accapare de toute part ?
Concept

Diffusion de fausse nouvelle

En droit français, la diffusion de fausse nouvelle est une infraction pénale consistant à publier, diffuser ou reproduire, par n'importe quel moyen, des informations fausses, des pièces fabriquées, falsifiées voire mensongères et basées sur la mauvaise foi, du moment que celles-ci ont été reconnues comme de nature à troubler l'ordre public.(Wikipedia)

Infox - Information fallacieuse

Etymologie : mot-valise créé à partir d'information (info) et d'intoxication (intox). Avec la locution information fallacieuse, il a été proposé en octobre 2018 par la Commission d'enrichissement de la langue française pour devenir l'équivalent de l'anglais fake new dans la langue française.

Le terme infox est un néologisme désignant une information mensongère conçue de manière délibérée pour induire en erreur et être diffusée dans les médias de masse afin de toucher un large public.
Equivalents : information fallacieuse, fausse nouvelle, fausse information.
Synonymes : désinformation, hoax, mensonge, rumeur, canular, bobard, escobarderie.


Désinformer, Désinformation

Etymologie : du latin de, préfixe de cessation, et informare, façonner, former.

Désinformer signifie communiquer sciemment de l'information fausse destinée à tromper.
Synonymes : manipuler, mentir, tromper.
La désinformation est l'action de désinformer. C'est un processus de communication qui consiste à utiliser les médias pour transmettre des informations partiellement erronées dans le but de tromper ou d'influencer l'opinion publique et de l'amener à agir dans une certaine direction.
Synonymes : information trompeuse, erronée ou fausse, infox, intox, manipulation, propagande, fabrication de consentement. (La Toupie)

Approche de l'apprentissage

Source: The Conversation, Academic rigor - Sylvie Pierre

Esprit Critique

  • Former aux médias et à l’information en développant l’esprit critique constitue un enjeu éducatif essentiel pour les jeunes générations

  • Il s’agit de développer des compétences de recherche, de sélection et d’interprétation de l’information, ainsi que de l’évaluation des sources et des contenus mais aussi de permettre une compréhension des médias, des réseaux et des phénomènes informationnels dans toutes leurs dimensions : économique, sociétale, technique, éthique.

  • Il s’agit aussi de développer des compétences visant à s’informer et à évaluer l’information, de sorte à distinguer les interprétations validées par l’expérience, les hypothèses, les opinions face aux croyances.

Vocabulaire thématique
  • Manipulation
  • Intox
  • Tweeter et retweeter
  • Rumeur
  • Canular
  • Fallacieux
  • Satire
  • Propagation
  • Mensongère
  • Biaisé
  • Entâcher
  • Allégation
  • Discréditer
  • Viral
  • Traquer
Last modified: Thursday, 19 November 2020, 4:06 AM