Communauté

L'individu et la société

Siteweb: Senrévision

La société et l’individu entretiennent des rapports complexes. Est-ce un rapport conflictuel ou apaisé ? On sait que toute société est régie par des normes, l’homme de son côté est un être de désir et de liberté. C’est pourquoi il n’accepte pas passivement les normes, qu’il défie souvent. Or, c’est à partir de ces normes que les individus sont jugés : ils sont dits normaux s’ils se conforment aux normes ou anormaux s’ils ne s’y conforment pas, et des sanctions sont prévues contre ceux qui défient les normes. Enfin, l’homme peut-il se passer de la société ? Est-il un animal solitaire ou un animal politique ? Est-il naturellement sociable ? Est-il ce que la société fait de lui ? Les réponses à ces questions feront mieux ressortir les rapports entre l’individu et la société.



La conception de l'homme et la société varie selon les écoles de pensée: Quelle est la nature des relations entre l'individu et la société?

Évidemment la société existe pour l'individu, et non l'inverse. La société existe pour que l'individu puisse se développer et pour subvenir à ses besoins.

La société a pour but le bien de l'homme ; elle ne possède en propre aucun mécanisme indépendant. Les hommes peuvent s'emparer de la société, la guider, la façonner, ou exercer sur elle leur tyrannie, selon leurs politiques.

Cependant, il y a conflit entre l'homme et la société. L'homme est souvent motivé par ses désirs personnels, par la quête d'un bonheur égoïste.désir. Il y a donc constamment une opposition entre ce que l’homme veut ou désire et ce que la société permet ou autorise ; et la socialisation n’est possible que lorsque l’homme renonce à la satisfaction de certains de ses désirs et appétits.

Ainsi, selon la théorie du "contrat social" de Jean Jaques Rousseau(Du contrat social ou Principes du droit politique - 1762), l'homme quitte l'état de nature pour fonder une société avec des valeurs communes avec ses semblables. La doctrine du contrat social explique aussi, d'une façon générale, l'origine du pouvoir politique, le commencement et différentes formes de sociétés politiques et l'établissement du pouvoir de l'Etat.


  • En classe, discutez du méchanisme de fonctionnement entre la société et l'individu.
  • Peut-on vivre sans une société?
  • Est-ce que la société aide l'être humain à s'épanouir ou tout au contraire,est-ce qu'elle opprime l'homme?
  • Certaines sociétés imposent des lois très très strictes sur les individus. Donnez des exemples de ces sociétés et discutez en classe du fonctionnement de ces sociétés.
  • Quels sont les aspects positifs et négatifs du fonctionnement de la société?
  • Comment est-ce que la société gère les conflits et les intérêts individuels?
  • Est-ce efficace?
  • Quels sont les aspects que vous aimeriez changer au sein de la société dans laquelle vous vivez?
  1. Consultez les ressources suivantes et faites les activités:

  2. Comment fait-on la distinction entre société et la communauté?

    Le Prof du web.com - soutien social numérique

    Que ce soit une famille, une tribu, un pays ou un clan, une communauté se construit sur une histoire ou une culture commune ou un patrimoine commun. Une communauté est faite de semblables, des gens qui d'une façon ou d'une autre ont quelque chose en commun et qui vous ressemble soit dans leur style de vie ou par les us et les moeurs. Les membres d'une communauté vivent de manière presque organique. Leur proximité et la solidarité constituent un lien fort.

    Au contraire, c'est avec des personnes, des individus différents, qui n'ont pas forcément les mêmes valeurs ou la même culture, que nous vivons en société. Ces différences et conflits d'intérêt, sont précisément ce que la société doit gérer et c'est au fond, l'essentiel de son rôle. La société n'est pas non plus qu'une foule ou un groupe d'individus juxtaposés. La société est plutôt un ensemble organisé, mais en perpétuelle évolution, qui règle le comportement et les relations de l'individu par des normes explicites et implicites. Ces normes peuvent être tacites ou écrites: des normes hiérarchiques ou relationnelles. C"est donc par des règles de vie en société que vont être réglés, gérés, évités ou prévenus les conflits éventuels qui peuvent naître de nos différences.

    Pour cette gestion des différences, l'individu va finalement voir sa liberté personnelle opprimée par le groupe ou diminuée par la pression sociale. Nous naissons dans une société qui nous pré-existe déjà. La société va nous apporter les éléments de notre connaissance, de notre pensée. Aujourd'hui, plus que jamais, nous sommes conditionnés par notre réalité sociale façonnée elle-même par les informations des médias traditionnels ou de nouvelles technologies. A travers tous ces moyens, la société nous propose la réalité à travers un filtre. Elle entrave donc aussi de cette façon, notre liberté de pensée et de connaître.

    Parallèlement  donc, à cette vision d'une société  oppressive pour l'individu, va se développer déjà depuis l'Antiquité un mouvement de pensée qui appelle à s'écarter de cette société. Notamment Diogène, penseur reconnu qui remet en cause le concept de "société". Au 17 ème siecle, Rousseau affirme que l'Homme est naturellement bon mais c'est la société qui le pervertit et cette théorie est illustrée par le mythe de Robinson Crusoe.

    Aristote pour sa part affirme que c'est la société qui précède l'homme et qui le permet de s'accomplir. Durkheim quant à lui parle d'une conscience collective. Freud lui parle de l'inconscience collective. Cliquez ici pour en savoir plus.

    Regardez ces deux pyramides de Maslow(psychologue américain qui publie la hiérarchie des besoins de l'Homme en 1943) et discutez en classe de l'importance de la communauté et de la société par rapport aux besoins de l'Homme.

    Est-ce que c'est la communauté ou la société qui subvient aux besoins de l'Homme?



    Regardez cette vidéo du site 1jour1question et lisez l'article qui suit. Puis répondez aux questions.


    Quelle est la marche à suivre pour devenir un bon citoyen ?

    Siteweb: Startup café - Citoyens partenaires


    Pour être un bon citoyen, connaître ses droits et ses devoirs est essentiel.

    Le respect de la loi : nul n’est censé ignorer la loi. De ce fait, chaque citoyen est dans l’obligation de respecter la législation, mais également de la faire respecter autant que possible.

    Le vote est un droit, mais aussi un devoir : c’est vrai, pour participer au bon fonctionnement du pays, il est indispensable de se rendre aux urnes lors des élections.

    Nous pouvons également citer le respect des autres, la défense de l’environnement ou encore faire preuve de civilité. Mais le citoyen, s’il a des devoirs, possède également des droits.

    Les droits du citoyen

    La liberté d’expression : chaque citoyen est en mesure de s’exprimer librement. Cela signifie également qu’il peut créer une association, mais aussi adhérer à un syndicat, ou encore manifester ou de faire grève.

    Le droit à la protection sociale, le droit “de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé, le droit à l’éligibilité(de se présenter à une élection) et le droit de vote.

    Les bonnes pratiques pour être un citoyen modèle

    Venir en aide à sa communauté fera de vous un bon citoyen Vous pouvez, par exemple, vous porter volontaire auprès des associations dont le travail vous touche, aider les personnes âgées ou les sans abris, ou encore faire des dons. Apprendre les gestes de premier secours : voilà une bonne façon d’aider les autres citoyens. Connaître les gestes qui sauvent peut être particulièrement utile, en cas d’urgence ! Donner son sang : Les dons de sang et de plasma permettent de venir en aide à des milliers de citoyens chaque jour.

    Les bons citoyens agissent pour le respect de la planète

    Le bon citoyen participe aussi à la protection de l’environnement, afin de préserver sa commune, son pays et plus largement, sa planète. Le recyclage : votre commune a certainement mis en place un système de tri. Il serait bon de le respecter! Le ramassage des déchets : n’hésitez pas à participer à des actions pour nettoyer votre environnement des détritus ! D’autres actions peuvent être envisagées, comme limiter sa consommation d’eau par exemple !


    • Quelles sont les qualités d'un bon citoyen?
    • Comment peut-on encourager des individus à devenir de bons citoyens?
    • Pensez-vous que les individus de notre société sont généralement de bons ou de mauvais citoyens?
    • Et vous, que faites vous pour être un bon citoyen?
    • Avec vos camarades de classe, discutez sur ce que vous pourriez faire pour être de meilleurs citoyens.

    Université de Bourgogne : des migrants apprennent le français

    Depuis septembre 2016, sans aucun budget, l'Université de Bourgogne a mis en place un dispositif d'apprentissage intensif du français. Une quarantaine de personnes, des Syriens essentiellement, ont cours tous les matins. Des cours prodigués par des bénévoles.

    Regardez cette vidéo et faites l'activité de compréhension qui suit.




    Des migrants apprennent le français


    Corrigé


    Pourquoi se mobilise-t-on?

    Emission RadioFrance par Hervé Gardette - 29 avril 2015

    C’était il y a un an, le slogan « Bring back our girls » : « rendez-nous nos filles » déferlait sur le monde. Du compte twitter de Michèle Obama à ceux de milliers d’anonymes, c’est toute la planète qui s’indignait contre l’enlèvement de 223 lycéennes par le groupe Boko Haram au Nigéria. On ne sait pas encore si les 200 jeunes filles libérées par l’armée sont les fameuses lycéennes, mais qui s’en soucient encore ? Certes, le mouvement s’est essoufflé mais au-moins aura-t-il eu le mérite d’exister.

    Que ce soit sur Internet ou dans la rue, les ressorts de la mobilisation restent assez mystérieux. Ils étaient des millions à défiler le 11 janvier après les attentats contre Charlie Hebdo... Ils ne sont pas nombreux à se soucier du sort des migrants en Méditerranée. Déjà des voix s’indignent de ce manque d’indignation. Et pourtant les habitants du village global ne sont pas des égoïstes, on le voit en ce moment avec les dons qui affluent au Népal pour les victimes du séisme. Alors qu’est-ce qui nous fait passer de nos préoccupations personnelles à un combat collectif ?

    Les grands titres: La communauté se mobilise!

    Exemple 1 : La communauté chinoise en France se mobilise



    Exemple 2: Pau: les jeunes se mobilisent pour le climat


    En classe, en groupe de 3 ou 4 étudiants, trouvez des exemples d'autres types de mobilisation de la communauté:

    • C'est quoi une mobilisation communautaire?
    • Pourquoi est-ce que toute une communauté trouve le besoin de se mobiliser?
    • Quel est le lien entre les individus qui sont impliqués dans ces mobilisations?
    • Quel est l'objectif de ces manifestations?
    • Quels sont les éléments communs qu'on retrouve généralement dans ces manifestations?
    • Est-ce utile de se mobliser en tant que communauté?

    Respecter les personnes âgées, les écouter et les aider.

    Les Résidentiels: Un projet de vie à partager

    Le civisme désigne le respect et le dévouement que le citoyen ressent pour la collectivité dans laquelle il vit, il est défini par une « conscience politique » car il répond aux lois et conventions de la collectivité. Un citoyen fait preuve de civisme lorsqu’il est respectueux de ses devoirs et des principes collectifs.

    Le sens du civisme s'étend au respect des séniors mais aussi, à contribuer à leur bien-être. Afin de rendre le quotidien de nos aînés plus léger, on peut adopter des attitudes extrêmement touchantes qui les atteindront en plein cœur :

    • Un sourire, d’une valeur inestimable ! Personne n’est trop pauvre pour qu’il ne puisse le donner ni trop riche pour qu’il ne puisse s’en passer…
    • Une plante, un bouquet, une fleur des champs…
    • Un appel téléphonique, juste un petit bonjour…
    • Une carte postale, la gazette familiale…
    • Une visite surprise…
    • Une marque de tendresse, un compliment, une plaisanterie…


    Aider les séniors autour de vous

    Il existe de multiples occasions de faire un geste de bienveillance pour le simple plaisir d’aider ou d’accompagner une personne âgée (traverser la rue, porter les courses, leur laisser la place dans les transports en commun, leur lire une étiquette sur un produit…). Ne sous-estimez pas l’impact que celui-ci peut avoir dans sa vie !

    Découvrez le dispositif « Yvelines, Étudiants, Séniors » : chaque année, près de 150 étudiants sont recrutés pour rendre visite à leurs aînés. Cette activité est proposée en partenariat avec le numéro 426 du « Français dans le monde » sur le site RFI savoirs.


     


    Fiche de travail


    Corrigé et Transcription



  3. Production Écrite NM: Dans le cadre d'un projet dans la classe de français, vous devez encourager vos camarades de classe à devenir de bons citoyens tout en leur proposant faire preuve de civisme. Écrivez un texte qui vous permettra de les convaincre de devenir de meilleurs citoyens

    Choisissez un des textes suivants: Brochure - Annonce publicitaire - Discours

  4. Production Écrite NS: Vous avez une idée de projet associatif que vous voudriez proposez au maire de votre ville. Écrivez un texte pour convaincre le maire du bien-fondé de votre projet.

    Choisissez un des textes suivants: Proposition - Discours - Lettre

  5. Compréhension Écrite: Un texte du site le CAP du FLE sur la vie associative

  6. La vie associative 
    Corrigé
  7. Compréhension Orale:

    • Entraînez-vous à l'épreuve de compréhension orale avec cet exercice.
    • Lisez d'abord les questions. Puis, écoutez une première fois l'extrait de ce reportage de RFI sur un projet en Allemagne de former et d'intéger des réfugiés enseignants.
    • Répondez ensuite aux questions. Écoutez une seconde fois l'enregistrement et prenez 5 minutes pour compléter vos réponses.

     

    Fiche de l'apprenant


    Corrigé et Transcription


  8. Oral Individuel NM: Regardez cette image et faites une présentation de 3 – 4 minutes.



Concept

Le  dico des définitions, juillet 2011

Communauté 
Le mot communauté tire son origine du terme latin communĭtas. Le concept est associé à la qualité de ce qui est commun, permettant donc de désigner plusieurs types d’ensembles/de groupes : des personnes faisant partie d’un peuple, d’une région ou d’une nation ; des nations qui se trouvent unies par des accords politiques et économiques (comme la Communauté Européenne ou le Marché commun du Sud) ; ou de personnes liées par des intérêts communs (comme la communauté catholique).

Les éléments communs
Il y lieu de mentionner qu’une communauté est un groupe d’êtres humains partageant des éléments en commun, tels que la langue, les coutumes, la localisation géographique, la vision du monde ou les valeurs, par exemple. Au sein d’une communauté, une identité commune est créée par la différenciation d’autres groupes ou d’autres communautés.

D'un point point de vue sociologique

Certains endroits comme les prisons ou les casernes (ou quartiers) sont aussi des communautés pouvant être décrites et analysées. Par ailleurs, dans le monde du travail, une société est également une communauté, étant donné que ses intégrants partagent des objectifs en commun ainsi qu’une philosophie corporative.

Communauté virtuelle
Grâce au développement des nouvelles technologies et d’Internet, des soi-disant communautés virtuelles ont été formées. Les réseaux sociaux, les forums, les systèmes de messagerie instantanée et les blogs sont des espaces qui permettent de créer des communautés de cette nature.

Profil de l'apprenant

Altruiste

Nous faisons preuve d'empathie, de compassion et de respect. Nous accordons une grande importance à l'entraide et nous oeuvrons concrètement à l'amélioration de l'existence d'autrui et du monde qui nous entoure.

Vocabulaire thématique
  • Un ensemble
  • Système
  • Interaction
  • Notion
  • Droit
  • Pacte
  • Minorité
  • Collectivité culturelle
  • Comunautarisme
  • Similitude
  • Points d'intérêt communs
  • Adhésion
  • Égaux en droit
  • Contribution
  • Service
  • Autogestion
  • Homogène
  • Hétérogène
  • Tacite
  • Implicite
  • Communauté linguistique
  • Communauté en ligne
Last modified: Thursday, 19 November 2020, 4:17 AM