7.3 Le temps libre

7.3.1 L'art de vivre

L’art de vivre c’est un heureux mélange de coutumes, styles de vie, croyances qui mènent les individus à vivre en pleine harmonie. Harmonie signifie avoir une vie balancée où on atteint un équilibre entre le temps que l’on passe à travailler, à étudier et celui qu’on consacre au temps libre en se donnant des petits plaisirs au quotidien. Mais en quoi ça consiste ?

C’est le plaisir de la convivialité, des sorties avec les amis, des causeries dans les cafés, de la célébration avec un pot entre copains ou invités... mais c’est aussi savoir apprécier les bienfaits d’une vie saine et sportive.

Image 7.3.1b

Pour réfléchir…

Quels sont les loisirs les plus prisés dans votre groupe d’amis ?
Êtes-vous prêts à les sacrifier dans des moments d’étude intense ? Délaissez-vous vos études à cause de certains loisirs ?

Vers l’oral interactif...

Après avoir visionné le reportage de TF1, répondez aux questions de la fiche 4.

screen

Vers l’oral individuel

Choisissez l’un des stimuli visuels ci-contre. Préparez-vous pendant 15 minutes et exposez devant la classe:

Production écrite

1. Vous réalisez un sondage dans votre école sur les loisirs privilégiés par les jeunes. Vous disposez des résultats et allez rédiger le compte-rendu du sondage.

Comment écrire un compte-rendu? Consultez la page 14.1.12 pour les stratégies d’écriture du compte-rendu.

2. Pour participer au concours Francopholie vous rédigez l’article dont le titre est « L’art de vivre à la française ».

Comment écrire un article de presse? Consultez l’accordéon de la page 14.1.5 pour les stratégies d’écriture de l’article de presse.

7.3.1e

Image 7.3.1e – Les rendez-vous culturels de la Commune ou de la ville sont des occasions d’enrichissement intellectuel.

CAS

Dans le cadre de votre projet CAS vous formez un comité organisateur de 3  4 élèves (objectif CAS #6) et planifiez (objectif CAS #3) des activités loisirs pour les nouveaux élèves de l’école. Vous proposez votre plan à votre superviseur CAS.

Des exemples d’activité ?

  • tournoi de tennis de table
  • visite du musée de la ville
  • soirée théâtre
  • vendredi ciné

7.3.1a

Image 7.3.1a – René Magritte, L’Art de vivre, 1948

Textes et fiches à télécharger

Texte 1
Texte 2
Texte 3
Fiche texte 1 Word | PDF
Fiche texte 2 Word | PDF
Fiche texte 3 Word | PDF
Fiche texte 4 Word | PDF

7.3.1c

Image 7.3.1c – Le savoir-vivre serait-il lié à l’art de vivre ?

Lexique thématique

  • l’harmonie
  • la joie de vivre
  • l’équilibre
  • la convivialité
  • les petits plaisirs quotidiens
  • les bons moments
  • le temps libre
  • l’activité sportive
  • les sorties
  • les causeries
  • le pot
  • le cinéma
  • l’opéra
  • les expositions
  • l’art
  • les musées
  • la télé
  • la musique
  • le théâtre

7.3.1d

Image 7.3.1d – L’opéra de Vichy, l’emblème des soirées du Second Empire

Profil de l’apprenant

Equilibré : L’apprenant accorde une importance équivalente aux différents aspects de la vie- physique, intellectuel et affectif dans l’atteinte de son bien-être et épanouissement personnel.

7.3.1f

Image 7.3.1f – L’art de vivre serait aussi savoir profiter des beaux moments ?

Concept

Loisir
Activité que l’on pratique pendant le temps libre dont on dispose.

Savoir vivre
Connaissance et pratique des usage du monde, des règles de la politesse.

Art de vivre
La qualité que l'on va accorder à la manière dont nous allons agencer notre vie, ou peut-être l'intention que l'on y met.

Texte 1 – Comment installer la joie de vivre ?

Comment installer la joie de vivre ?
par Maxime Créau, 2016

La joie de vivre est une aptitude à appréhender la vie d’une manière positive et pourquoi pas même, rigolote. Un peu comme une curiosité enthousiaste, d’instant en instant, à découvrir ce qui se cache derrière chacun de nos pas.

De mon point de vue et de ce que j’ai pu expérimenter, la joie de vivre est composée de 4 principaux ingrédients :

  • Une croyance positive et constructive sur ce qu’est la vie ainsi que sur son utilité
  • Une capacité à choisir son état interne quelque soit les situations de la vie
  • Une capacité à accepter et à lâcher-prise face aux évènements qu’elle nous propose (notamment grâce à notre croyance)
  • Et de jouer, en considérant la vie comme une expérience.

 I. De nouvelles croyances pour une autre vie.
Vous êtes-vous posé la question de savoir à quoi sert la vie ?
Pour répondre à cette question, prenons de la « hauteur » et sortons de notre seul conditionnement égotique.
Si la vie semble parfois dure, voire injuste, c’est en partie du à une mauvaise connaissance de celle-ci.
Notre égo, dont nous avons besoin pour fonctionner, répond de manière binaire aux sollicitations extérieures :Il dit : ceci est bon pour moi, cela ne l’est pas. Il aime, ou il n’aime pas, il veut, ou ne veux pas, il accepte ou il refuse…Considérez le comme « un filtre ». Il filtre ce qui est soi-disant bon ou pas pour nous, ou disons plutôt, ce qui est bon ou pas pour lui.
Ce filtre automatique se construit tout au long de notre vie et particulièrement entre 0 et 7 ans. C’est pendant cette période que la personnalité (égo) se forge.
Aimer la vie, et bien la vivre, consiste en effet à se forger cette identité, MAIS, pour poursuivre notre évolution dans le bon sens, nous serons amené à la « lâcher », pour sortir de cette identification de soi-même et nous révéler pleinement. La personnalité n’est qu’une étape !

C’est ici que commence le travail sur soi.
Vous apprenez à faire du vélo avec des petites roulettes parce que vous en avez besoin, puis, un jour, vous devez abandonner ces roulettes pour apprendre « l’équilibre » et ainsi devenir cycliste.
Vous devez donc lâcher votre « personnage égotique » pour aller à la rencontre de votre « être » et vivre votre vie.

Comment prendre conscience de son « ÉGO » et de son « ÊTRE »
C’est ainsi que la vie nous propose de grandir, en nous retirant nos petites roulettes auxquelles nous sommes souvent très attachés. Ces roulettes s’appellent : zone de confort, certitude sur la vie car elle nous rassure, croyances limitantes…
Certaines personnes, devant tant de « risques », préfèrent en rester là. Elles prétendent se connaître, ce qui est vrai d’un certain point de vue, elles connaissent leur personnage égotique, mais elles ne connaissent pas encore leur « être ».
Ainsi, pour savoir ce que nous voulons vraiment, et non pas le simple désir intellectuel de notre personnage ou de notre égo, la vie nous montre ce chemin en nous guidant au travers des expériences qu’elle nous propose.

Maxime Créau, http://heureux-dans-sa-vie.com/comment-installer-la-joie-de-vivre/

Texte 2 – Loisirs/Activitées au Québec

Loisirs/Activitées au Québec
par Français au Québec, 2016

Au Québec, les loisirs ne manquent pas. Notamment dans les grandes villes comme Montréal et Québec qui regorgent d’activités tant culturelles que sportives...

Côté culture, vous apprécierez le théâtre québécois, très vivant ; les nombreux concerts, les spectacles divers, de danse, de variété, les nombreuses salles de cinéma, les expositions de peinture, de photographies… Sans oublier les nombreux festivals (festival de jazz, du Monde arabe, du film, les Francopholies, festival Juste pour Rire, etc.) et les salons (salons du livre, des artisans, des saveurs…).

Côté sport, si l’on retrouve globalement les mêmes activités qu’en France, une grande place est accordée - climat oblige - aux sports d’hiver : ski, de fond ou de piste, luge, patin à glace, hockey, traîneau à chiens, ski-doo (motoneige)… Car ne comptez pas rester enfermé l’hiver ! Même les joggers ne s’arrêtent pas. L’hiver est certes froid mais bien couvert, vous adorerez ces belles journées ensoleillées sur fond de neige. Vous aurez de plus mille et une occasions de sortir et l’hiver n’en passera que plus rapidement. Et quand arrive l’été, une sorte d’euphorie s’empare de tout le monde : les parcs accueillent les jeux des enfants, les parties de base-ball, de foot, les randonnées sont également très prisées et les parcs nationaux des plus beaux.

Parallèlement à ces activités d’extérieur, les salles de sport sont très prisées et offrent tout un panel d’activités sportives : musculation, cours de danse, arts martiaux… pour tous les âges et tous les goûts.

Enfin, bien que les distances soient toujours impressionnantes au Québec, de magnifiques paysages vous attendent : la péninsule gaspésienne, le fjord su Saguenay, le lac Saint-Jean, les Cantons de l’Est… Les villes de Québec et de Montréal valent également le détour. 

http://www.francais-qc.com/loisirs.html, 2016

Texte 3 – Comment les jeunes occupent-ils leur temps libre ?

Comment les jeunes occupent-ils leur temps libre ?
par Laure Janin, 2013

Et oui tous les étudiants ne sont pas des bourreaux de travail et il faut bien se reposer un peu. De nombreuses questions se posent concernant leurs loisirs : à quel loisir se consacrent les jeunes ? Combien de temps par semaine ? Pour répondre à ces questions Media Etudiant s'est rendu sur le terrain pour les rencontrer.
Ce que les étudiants préfèrent : "les sorties entre amis"

Ils nous l'ont tous mentionné, ce qu'ils préfèrent faire c'est : sortir entre amis. "On mange" plaisante Clémentine et Mélodie qui se retrouvent avec leurs amis au restaurant ou chez les uns, chez les autres pour se faire des "petites bouffes"
Antoine préfère le sport et le bénévolat : "Je fais du foot avec la fac et je monte un projet humanitaire avec les scouts.".
Le sport reste encore un loisir apprécié par les jeunes... Surtout les garçons. "Ah non, moi et le sport ça fait deux, je suis plutôt une grosse flemmarde" nous raconte Mélissa. Les filles sont plutôt de grandes lectrices, comme Marie-Juliette, "Je lis environ sept heures par semaine, presque une heure par jour".
"Je lis environ sept heures par semaine, presque une heure par jour"
Depuis plusieurs années un nouveau loisir fait son apparition dans le monde des étudiants, ce sont les nouvelles technologies. Désormais, il est impossible de sortir sans son smartphone et sans les réseaux sociaux qui l'accompagnent. Fini les portables sans applications et les ordinateurs qui rament, place à la technologie de pointe avec les jeux vidéos et puis Facebook. Plutôt pratique quand on est loin de ses amis ou de sa famille. C'est le cas de Marie-Juliette qui nous parle spontanément de Facebook comme d'un loisir.

Et pendant, les vacances ? Les jeunes que nous avons rencontrés continuent d'être studieux puisque certains d'entre-eux vont au musée. Les sorties culturelles qui ne peuvent avoir lieu pendant l'année attendront les vacances quand l'esprit est plus libre...
"Le cinéma est trop cher, même pour les étudiants. Pour les monuments historiques, on ne paye pas l’entrée. Ça m’est arrivé deux fois d’avoir une entrée gratuite, quand on a moins de 25 ou 26 ans…"

La place des loisirs dans la vie d'un étudiant
Extrêmement important pour la socialisation et pour décompresser, 60% des étudiants considèrent que les loisirs leur permettent de réussir sur le plan scolaire. Les jeunes que nous avons rencontrés ont l'impression de manquer de temps pour s'y adonner.

"Je suis en sciences politiques, j'ai presque 35 heures de cours par semaines. Alors il est rare que je fasse du sport ou autre chose pendant la semaine. J'essaye de me rattraper les week-ends" nous explique Antoine.

"En majorité, on sort et on s'amuse les week-ends parce que la semaine c'est boulot, boulot, boulot..."

Laure Janin, https://www.digischool.fr/divertissement/reportage-etudiants-temps-libre-14560.php, 2013